Test et Avis Portable Wiko Wim

Le téléphone mobile Wiko Wim est une valeur sûre dans le milieu des smartphones. En effet, il se positionne dans le milieu de gamme avec un écran AMOLED Full HD de 5,5 pouces.

Pour vous aider à choisir le meilleur Wiko du marché, nous avons pensé et conçu un long dossier sur le sujet. Dans ce dossier, nous avons mis les résultats de la totalité de nos précédents tests et un guide d’achat, que vous pouvez voir ici : comparatif portable wiko

Nous allons maintenant voir de manière précise un Wiko que nous avions déjà évoqué lors de notre dossier : le Wiko Wim.

Test et Avis du Portable Wiko Wim

Portable Wiko Wim

Caractéristiques :

  • Dimensions de l’appareil : 156.2 x 75,3 x 7,9 mm
  • Poids du smartphone : 160 grammes
  • Écran AMOLED Full Haute Définition de 5,5 pouces avec résolution de 403 pixels par pouce
  • Verre minéral Gorilla 3 signé Corning
  • Chipset Snapdragon 626 de Qualcomm avec huit coeurs Cortex-A53 cadencés jusqu’à 2,2 GHz
  • GPU Qualcomm Adreno 506
  • Mémoire vive de 4 Go
  • 64 Go de stockage interne (extensibles avec microSDXC jusqu’à 128 Go en plus sur un port SIM hybride)
  • Batterie de 3200 mAh non amovible
  • Compatible LTE catégorie 6, WiFi ac dual band, Bluetooth 4.2, GPS (Glonass), radio FM, NFC
  • Port microUSB 2.0 et port jack 3,5 mm
  • Lecteur d’empreintes digitales intégré en façade
  • Double capteur photo 13+13 mégapixels (un RVB et un noir et blanc) avec flash dual LED
  • Autofocus à détection de phase et objectif ouvrant à f/2.0
  • Webcam de 16 mégapixels muni d’un flash frontal
  • Dual SIM (nano SIM)
  • Android 7.1 Nougat avec surcouche Wiko UI

4-etoiles-

Le Wiko WIM que nous allons voir aujourd’hui en détails est la première incursion du concepteur dans un segment plus haut de gamme qu’à l’accoutumée. Le WIM révèle un prix assez haut, auquel on trouve une concurrence pertinente et on pardonne moins les diverses faiblesses. Or, il faut avouer que l’essai n’est pas transformé car la partie photo se révèle être beaucoup trop ambitieuse. Depuis que la gamme Highway est terminée, le groupe Wiko n’a plus emprunté le chemin du premium. Même l’appareil U Feel Prime ne peut concurrencer avec le vieux modèle premium. C’est lors du début de l’année 2017 que Wiko a renoué avec le segment entre 300 et 400 euros via l’outil que nous allons découvrir ensemble. Au final, ce Wiko Wim vaut-il vraiment le coup ? Faut-il l’acheter ?

Présentation, ergonomie, design et écran du Wiko Wim

Le look de ce Wiko Wim est plutôt un bon point. En effet, l’appareil est habillé de verre minéral à l’avant ainsi qu’à l’arrière. Le matériau présent est signé Corning. Pour plus en dire, c’est un Gorilla de troisième génération. Sur la face avant, ce modèle se révèle être basique avec notamment un grand écran englobé de bordures latérales mais n’étant pas tellement épaisses. La zone des divers capteurs est par contre classique. Sous l’écran, on signale la présence d’un bouton mécanique où se dissimule un lecteur d’empreintes digitales. Concernant les deux surfaces à sa gauche et à sa droite, elles ne sont pas tactiles. La totalité des touches de navigation pour Android sont quant à elles virtuelles et présentes sur l’interface.

La prise en main de ce Wiko Wim se fait facilement. Produit extrêmement qualitatif, le minimalisme est de mise avec cet appareil. Il y a un classicisme d’apparence dans la conception de ce smartphone, alors qu’à l’évidence, ce modèle est plus que soigné. Pour mettre en exergue ces dires, on signale la présence d’une légère courbure latérale de la coque en verre minéral. Cela n’est pas tellement originale mais plutôt élégant. Autre exemple : le contour de l’outil est fait de quatre éléments détachées, mais il n’y a pas de jointure mise dans les coins, sans aucun doute afin d’optimiser la structure du produit (pertinente s’il y a chute).

Concernant l’écran, remarquons l’intégration d’une dalle AMOLED. Ainsi, les contrastes sont plutôt qualitatifs et il y a peu de rémanence et de couleurs appuyées. Cependant, il faut savoir que les dalles AMOLED ne sont pas égales. Pour ce qui est de celle de Wiko, elle se révèle être plutôt bonne. Concernant les modèles Highway Pure ainsi que Highway Star, notons la présence de couleurs légèrement froides ainsi que d’une colorimétrie juste. Les angles de vision sont par contre ouverts et la luminosité est dans une excellente moyenne. L’impression est par conséquente positive, sans être exceptionnelle pour autant.

Multimédia, performances et puissance du Wiko Wim

Une fois l’appareil en route, ce Wiko Wim dévoile une version d’Android plutôt à jour vu le positionnement de la marque : Android 7.1.1. Bon point donc. En outre, sachez que cet appareil possède un correctif de sécurité datant de septembre 2017. Pour ce qui est du cœur d’Android, sachez que ce dernier est dissimulé derrière la surcouche de Wiko. Notons également que l’interface a énormément changé depuis le dernier test du produit. Par contre, si les icônes systèmes demeurent rondes, le graphisme est pour sa part tiré à quatre épingles (et plus respectueux des différentes consignes données par le Material Design du mastodonte Google).

Au moyen des 4 Go de mémoire vive du Wiko Wim, l’interface se révèle être fluide à l’utilisation. Heureusement que le groupe n’a pas eu la main légère quand Wiko a pris la décision de la fiche technique du produit. Il faut savoir qu’en moyenne 2 Go de mémoire s’avèrent être monopolisés (dont 1,6 Go seulement destiné au système d’exploitation). Si le Wiko Wim était muni seulement de 2 Go de RAM, mettre en route un jeu ou une vidéo aurait été plus difficile. Même chose concernant le stockage : Nougat ainsi que l’interface Wiko occupent 12 Go. Si ce modèle n’en avait eu que 32 Go en tout, cela n’aurait laissé que 16 Go pour l’utilisateur (avec les approximations de conversion), ce qui aurait été limite (car les applis et les photos sont assez conséquentes désormais). Sachez qu’avec 64 Go, l’utilisateur possède environ cinquante gigaoctets. Bref, pas besoin d’acquérir une quelconque carte mémoire.

La marque Wiko s’est également lancé dans l’univers de la photo avec la présence notamment de 2 modules dorsaux. Ce Wiko Wim possède notamment un capteur RGB de 13 Mpx ainsi qu’un capteur monochrome de définition semblable. Le système de fonctionnement est quasiment identique à celui du modèle Huawei P10, avec la possibilité de prendre des photos en couleur ou en noir et blanc. Le groupe Wiko promet en tout cas une optimisation des performances en basse lumière, et la possibilité de concevoir un flou d’arrière-plan. Or, la comparaison avec le P10 se stoppe à la théorie. Pour ce qui est de la pratique, le Wiko Wim dévoile tout de même pas mal de bémols.

Côté performances brutes de la plate-forme, signalons l’intégration d’une batterie de 3200 mAh, permettant d’offrir une autonomie située au-dessus de la journée d’usage normale (envisagez à peu près d’une douzaine d’heures). Si vous êtes un véritable accro à votre mobile, le Wiko Wim est par conséquent capable de supporter la totalité des sollicitations sans se stopper avant que la journée se termine. Si vous vous avérez être économe, il pourrait quasiment tenir environ deux jours (or cela est effectif sans Bluetooth et sans 4G).

A consulter aussi : Téléphone Portable Wiko Upulse

Efficacité et quelques points positifs et négatifs

Voici les points forts de cet outil : finitions qualitatives ; écran Amoled de bonne qualité ; autonomie sans failles ; performances plus que satisfaisantes.

Voici les points faibles de cet appareil : partie photo n’étant pas au point ; temps de traitement photo beaucoup trop long ; partie audio de qualité moindre.

Conclusion

Pour conclure, on peut affirmer que le Wiko Wim n’est pas un appareil exempt de faiblesses. Or, même s’il peut se révéler quelquefois frustrant, à cause d’une interface où le marketing écrase la raison, nous vous conseillons l’achat de cet appareil. Ces différents bémols devront être corrigés afin que le groupe espère une réelle place sur un segment où on n’attend pas réellement la marque. Malgré ce point, il faut signaler qu’avec ce smartphone, le groupe prend un vrai risque. Cet appareil est qualitatif et assume entièrement son positionnement milieu de gamme autant bien au niveau des matériaux que des composants ainsi que des services présents. Bref, un smartphone Wiko surprenant et efficace. En outre, si vous recherchez un autre Wiko, nous vous recommandons vivement de lire notre test sur le Wiko Tommy.

A regarder aussi : Téléphone Mobile Wiko Freddy