Test et Avis Telephone Wiko Rainbow Jam 4g

En choisissant le Wiko Rainbow Jam 4G, vous pourrez profiter de multiples atouts : une connexion en 4G, un écran Haute Définition, un capteur de huit mégapixels, …

Pour vous aider à choisir le meilleur Wiko du marché, nous avons pensé et conçu un long dossier sur le sujet. Dans ce dossier, nous avons mis les résultats de la totalité de nos précédents tests et un guide d’achat, que vous pouvez voir ici : comparatif telephone wiko

Nous allons maintenant voir de manière précise un Wiko que nous avions déjà évoqué lors de notre dossier : le Wiko Rainbow Jam 4G.

Test et Avis du Telephone Wiko Rainbow Jam 4g

Telephone Wiko Rainbow Jam 4g

Caractéristiques :

  • Android 5.1.1 Lollipop
  • Écran IPS HD de 5 pouces
  • Snapdragon 210 quad-core cadencé à 1,1 GHz
  • GPU Adreno 304
  • 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire interne (+ microSD jusqu’à 64 Go)
  • Connectivités LTE Cat. 4 / Wi-Fi b/g/n / Bluetooth 4.0 / GPS
  • Double SIM
  • Appareil photo 8 mégapixels avec flash LED compatible 720p en vidéo
  • Appareil photo frontal 5 mégapixels
  • Batterie 2500 mAh
  • Dimensions du produit : 143,1 x 71,4 x 8,7 mm
  • Poids du smartphone : 153 grammes

3 etoiles et demi

Des téléphones portables 4G peu coûteux, ce n’est bien-sûr pas ce qui manche sur le marché mais tous les produits ne se valent probablement pas. Qui parle petit tarif parle fréquemment de concessions et elles ne sont pas toujours identiques. Ainsi, il nécessaire de prendre en compte vos besoins avant d’acquérir un produit de ce genre. L’enseigne Wiko ne manque jamais d’originalité lorsqu’il désire baptiser ses téléphones portables mais cela n’optimise pas toujours la consultation de son catalogue. Il est même assez rude de s’y retrouver avec tous ces noms les plus étonnants les uns que les autres. Un souci dont il semble avoir compris l’existence lors de l’année 2015 puisque nous faisons désormais face à des gammes qui prennent de plus en plus forme au fur et à mesure des annonces. Le début du catalogue appartient maintenant aux modèles Highway tandis que les Rainbow sont présents en bas et constituent l’offre 4G attractive de l’enseigne. Voyons cela de plus près avec le Wiko Rainbow 4G.

Présentation, ergonomie, design et écran du Wiko Rainbow Jam 4G

Bien-sûr, tous les modèles Rainbow sont assez similaires. Tout comme les autres, le Wiko Rainbow Jam 4G se dote d’un capot arrondi réalisé en plastique doux et notamment coloré. Cinq couleurs sont disponibles pour celui-ci. Vous aurez le choix entre le blanc, le noir, le bleen, le corail ainsi que le bleu. Vous y retrouverez aussi le haut-parleur minimaliste propre à la gamme au-dessus de l’écran, circulaire et adapté au capot mais l’enseigne apporte toujours un petit signe distinctif. Dans ce cas, il s’agit d’un bouton d’alimentation rond ainsi qu’une séparation sur la vitre avant. De loin vous aurez l’impression d’un jeu de matière mais il s’agit bien de verre des deux côtés, ce qui est bien regrettable. Il aurait été davantage judicieux de sélectionner une matière différente afin d’apporter davantage de relief et par conséquent sauver une partie du smartphone des traces de doigts et autres poussières qui s’incrustent facilement.

Intéressons-nous à présent à la face avant afin de constater l’écran dont est pourvu le smartphone plus en détails. Tout d’abord, l’affichage demeure plutôt fin (point fort). Ce n’est bien-sûr pas une surprise en vu de sa taille de cinq pouces et de sa définition de 1280 x 720 pixels mais il est toujours bon de le noter car cela veut dire surtout que vous n’aurez pas la nécessité de zoomer de façon systématique lorsque vous êtes sur le net. Vous apprécierez certainement aussi la vivacité des nuances et les angles de vision assez ouverts afin de maintenir un résultat homogène peu importe comment vous tenez le portable. C’est ce qu’on attend d’une dalle IPS, pas plus, pas moins. L’écran est donc qualitatif en vu du prix malgré une luminosité pauvre en intensité.

A voir aussi : Telephone Wiko View 2

Multimédia, performances et puissance du Wiko Rainbow Jam 4G

Le smartphone Wiko Rainbow Jam 4G fonctionne sous le système d’exploitation Android 5.1.1 « Lollipop ». Comme c’est toujours le cas avec cette enseigne, il n’existe pas de surcouche particulière mais le menu des applications est enlevé et quelques fonctions sont ajoutées telles que l’opportunité de réveiller le téléphone d’une double frappe lorsque l’écran est éteint (fonction plutôt intéressante malgré que la réponse n’est pas toujours réactive). Vous pouvez également dessiner un « O » afin de mettre en marche la lampe torche ou vous servir du « C » pour avoir accès à l’appareil photo. Le reste est assez standard. L’écran de verrouillage ne se modifie pas comme c’est le cas avec le bureau sauf que vous pouvez répartir l’ensemble des applications du téléphone sur ses divers panneaux, au moyen des widgets.

Et vous ne devriez pas être obligé de vous priver sur la sélection des applications et notamment des jeux. C’est sûr. Le processeur installé n’est pas le plus puissant mais il ne sert pas qu’à faire tourner le système d’exploitation. La majorité des jeux tournent parfaitement biens, même s’il faudra mettre de côté les graphismes les plus travaillés comme dans la plupart des jeux 3D trop énergivores. Intéressons-nous à la photo, une fonction qui nous a plutôt déçue sur ce téléphone portable. En effet, la fiche technique nous laissait supposer que l’équipement serait pourvu des mêmes performances que son prédécesseur que nous avions fortement apprécié. Faux ! Le capteur situé à l’avant de cinq mégapixels est sans doute le même mais pour le capteur dorsal, ce n’est pas du tout le cas. Vous pourrez en faire vous-même les preuves lorsque vous désirerez immortaliser certains moments.

Efficacité et quelques points positifs et négatifs

Voici les points forts de cet outil : bonne connectivité ; écran tactile de cinq pouces ; rapport qualité/prix au rendez-vous.

Voici les points faibles de cet appareil : appareil photo pauvre en qualité ; capacité de la mémoire ; réactivité du produit.

Conclusion

Les connectivités principales sont présents, l’écran est séduisant et le paramétrage, bien que modeste, offre la possibilité de profiter de la plupart des applications accessibles sur le Play Store. C’est notamment au niveau de la photo que les choses se compliquent (principale distinction avec le Rainbow Up). Bref, vous l’avez compris, ce smartphone n’est pas le plus convaincant sur le marché. Uniquement l’autonomie en communication est intéressante. En ce qui concerne le reste, il est préférable de passer son chemin et investir quelques euros dans un autre modèle. En outre, si vous recherchez un autre Wiko, nous vous recommandons vivement de lire notre test sur le Wiko Freddy.

A lire également : Portable Wiko Wim